AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 all i need is a hot chocolat with you + saskia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


« Aujourd'hui j'ai du dire " je vais bien, merci " au moins 37 fois. Et je ne l'ai pas pensé une seule fois. Mais personne ne l'a remarqué.. Quand les gens te demande : " Comment ça va? " ils ne veulent pas vraiment une réponse.. »
> arrivé(e) le : 05/10/2015
> messages : 162
> pseudo : Luxette
> double compte : Harlow Fitzgerald et Roxanne Hamilton
> avatar : Holland Roden
> crédits : belikovs (avatar) + stydia tumblr (gifs signature)
❥ statut civil : A quitté son premier amour après une relation de plusieurs années, presque 9 ans, il y a quelques mois. Elle a rencontré un homme et elle s'est mise en couple récemment avec lui. Elle pense enfin qu'elle va être heureuse auprès de lui.
> âge : 26 ans
> métier : Vendeuse dans un magasin d'antiquités / donne aussi des cours de boxe à la salle de sport de Fort Bliss.
> adresse : #775 trail lane
> à savoir sur moi :
Parfois, certains amis, certaines personnes te déçoivent, c'est la vie et je suis prête à l'accepter. Par contre, je trouve ça affreux de me dire que c'est moi qui risque un jour de décevoir tout le monde.

MessageSujet: all i need is a hot chocolat with you + saskia Mar 1 Déc - 18:08

all i need is a hot chocolat with you.

" Tu es sure de ne pas vouloir rester ce soir ?" Hazel secoua sa tête, faisant voler ses longs cheveux roux. " Non, pas ce soir. J'ai une soiree avec Saskia." Elle rit doucement devant la moue légèrement boudeuse de son petit ami et elle déposa un baiser sur ses lèvres. " Allez, je file." La jeune femme attrapa son sac à main et elle embrassa le brun une nouvelle fois avant de quitter l'appartement de Wes. Elle avait profité de sa journée de repos pour flâner avec lui dans les rues de Fort Bliss, désirant oublier le dôme et l'agresseur qui rodait encore la. Ses talons claquèrent le pavé et elle accéléra le pas jusqu'à arriver au bas de l'immeuble où elle habitait avec Saskia. Elles habitaient un des quartiers les plus pourris de Fort Bliss, il faut le dire, et même si ça ne l'avait gênée avant ça, elle avait peur maintenant dès qu'elle sentait une présence derrière elle. Encore plus lorsque l'obscurité envahissait les rues. Elle n'avait qu'une hâte, retrouver

La brune, en plus d'être sa coloc, était devenue une de ses amies les plus proches. Il faut dire qu'elles avaient vécu ensemble un véritable drame lorsqu'elles avaient été kidnappées dans leur propre appartement, cela les avait soudées dans une amitié fusionnelle et profonde. La rousse envoya un SMS à la brune pour la prévenir de son arrivée, geste qu'elles n'oubliaient plus désormais pour ne pas se faire de fausse frayeur. Elle grimpa ensuite les étages et toqua quatre coups légers à la porte avant de glisser sa clé pour pénétrer dans l'appartement. " Sas', c'est moi." Tant de petits gestes devenus des rituels pour se rassurer mutuellement. Elle enleva ses talons, savourant la sensation du parquet sous ses pieds nus, et elle posa sa veste avant de pénétrer dans le salon. Sa coloc l'appela de la cuisine et la rousse s'y dirigea, sourire aux lèvres. La brune était la, et elle se tourna vers elle, aussi souriante. " Prête pour notre soirée glandouille ?" La rousse déposa un baiser sur la joue de sa coloc. " Tu préfères un film d'horreur, une série, une comédie romantique ou un disney ? " Les filles avaient heureusement à peu près les mêmes goûts, du coup, elles s'étaient retrouvées de maintes fois à partager le canapé devant une série ou un film.

roller coaster

_________________
Fall in love

   
« I loved him against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be. » © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 01/12/2015
> messages : 70
> pseudo : maman dragibus
> double compte : pas encore
> avatar : Crytal Reed
> crédits : ava by january blues gif by tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...
> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #775 Trail Lane, en colocation avec Hazel
> to do list : se trouver une nouvelle peluche pour sa collection + arrêter d'avoir peur + ré-apprendre à dormir correctement + avoir une véritable conversation avec Jonah + passer du temps avec Salem
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé

+ more about me
> mes amis, mes amours:
> disponibilités rp:

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Mar 1 Déc - 22:51


Hazel & Saskia
    all i need is a hot chocolat with you

« Vous feriez mieux de rentrer chez vous, Saskia. On peut pas vraiment dire que vous ayez beaucoup de travail. » Elle eut un petit rire. Il fallait avouer que son travail se déroulait principalement au téléphone ou sur son ordinateur à mettre à jour les dossiers. Il y avait aussi toutes la partie où elle assistait le vétérinaire, mais les propriétaires d'animaux ne semblait pas vraiment prendre le temps d'emmener leurs amies à poils se faire vacciner en ce moment. Fiche dôme. « Je n'ai pas plus de choses à faire chez moi vous savez... » Ce fut au tour de son patron de rire un peu. « Faites comme vous le sentez, mais moi je rentre. Je vais profiter un peu de mes enfants et de ma femme. » Elle lui rendit son sourire alors qu'il retournait dans son bureau. Subitement, l'idée de rester seule ici ne lui disait absolument rien. Il lui suffisait de jeter un œil à la porte vitrée face à elle pour sentir une montée de peur en elle. « Très bien ! Vous avez gagner ! On se voit demain. » Elle ne chercha même pas à trainer plus longtemps. Elle attrapa son sac à main et sa veste et se dépêcha de courir s’engouffrer dans sa voiture, avant de prendre la direction de la maison.

Elle savait qu'elle devrait se montrer plus responsable et économiser l'essence qui lui restait. Mais la peur était toujours plus forte. Marché dans les rues étaient encore au dessus de ses forces. Elle avait toujours l'impression que d'un instant à l'autre un type allait arriver derrière elle et plaquer la lame de son couteau sur sa gorge. Du coup, elle préférait continuer à faire sa route en voiture. Quand elle ne pourra plus prendre la voiture, elle supposait qu'elle allait devoir apprendre à marcher dans la rue sans regarder derrière son épaule. Ou alors, elle allait s'enfermer chez elle une bonne fois pour toute. Voilà un débat qu'elle devrait lancer à la prochaine réunion. Si elle réussissait à passer au dessus du regard de Jonah sur elle. Après tout, on ne savait jamais. Elle secoua un instant la tête, éloignant le jeune homme de ses pensées. Autant se concentrer sur autre chose. Comme sur la route tiens.

Elle trouva l'appartement vide. Elle s'en doutait, après tout Hazel était de sortie aujourd'hui. Bien pour ça qu'elle ferma bien vite la porte à clef derrière elle. Ainsi, il n'y avait qu'Hazel qui pouvait entrer avec sa clef. Prudence était devenue son deuxième prénom. En même temps que traumatisée. Elle abandonna rapidement chaussures sac et veste dans l'entrée avant d'aller se vautrer dans le canapé. Et voilà qu'elle ne savait pas du tout quoi faire. Ce soir, avec Hazel, elles avaient prévus une soirée ensemble, mais en attendant, elle n'avait rien à faire. Si elle avait eu du boulot, les choses auraient été plus simple. Il restait plus qu'à s'occuper. Du coup, ne cherchant pas plus loin, elle quitta le canapé et se trouva bien vite une activité.

Quelques heures plus tard, l'appartement était étincelant. Le ménage était un bon moyen de passer le temps et de canaliser la peur aussi. Mais un coup d’œil à l'horloge suffit à la jeune femme pour se rendre compte qu'elle va pouvoir s'arrêter là et passer à autre chose. La rouquine ne devrait plus tarder. Elle se dépêche alors de ranger chiffon et serpillière, croisant au passage son reflet dans le miroir. Elle a une tête à faire peur. Avec ses cheveux attachée n'importe comment et ses vêtement de travers. Elle tire un petit coup sur son t-shirt, le remettant en place. Elle tire aussi sur l’élastique qui retient ses cheveux. Voilà qui est un peu mieux. De toute manière, elle n'allait que passer une soirée à la maison. Et Hazel l'avait déjà vu avec des têtes pires que ça. En haussant les épaules, elle se dirige vers la cuisine. Elle pouvait au moins préparer un petit quelque chose pour leur soirée fille. Comme deux chocolats chauds. Avec une pointe de cannelle. Elle allait verser dans les tasses quand elle entendit quatre coups sur la porte. Elle se figea un instant, bien qu'elle reconnaissait le petit code qu'elles avaient mis au point ensemble. La peur était tenace. « Sas', c'est moi. » Elle ne recommence à respirer qu'en entendant cette voix reconnaissable. « Je suis dans la cuisine ! » dit-elle en parvenant quand même à parler. Mais elle se sentait déjà mieux en ayant la jeune femme auprès d'elle. Et c'est un sourire sincère qui apparaît sur son visage quand Hazel apparaît devant elle. « Prête pour notre soirée glandouille ? » Elle laissa son amie déposer un baiser sur sa joue avant de faire de même. Elle montra les deux tasses devant elle. « Je nous rempli ça et je serais complètement prête. » Une soirée glandouille sans boisson chaude n'était pas vraiment une soirée glandouille. « Tu préfères un film d'horreur, une série, une comédie romantique ou un disney ? » Pouah, pas de comédie romantique. Surtout pas quand on voyait le bazar de sa vie amoureuse. « Je te laisse choisir entre la série ou le disney. Je te fais confiance de toute manière. Je sais que tu fais toujours le bon choix. » Elle servit les deux tasses avant de s'en saisir et de retourner dans le salon avec.

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« Aujourd'hui j'ai du dire " je vais bien, merci " au moins 37 fois. Et je ne l'ai pas pensé une seule fois. Mais personne ne l'a remarqué.. Quand les gens te demande : " Comment ça va? " ils ne veulent pas vraiment une réponse.. »
> arrivé(e) le : 05/10/2015
> messages : 162
> pseudo : Luxette
> double compte : Harlow Fitzgerald et Roxanne Hamilton
> avatar : Holland Roden
> crédits : belikovs (avatar) + stydia tumblr (gifs signature)
❥ statut civil : A quitté son premier amour après une relation de plusieurs années, presque 9 ans, il y a quelques mois. Elle a rencontré un homme et elle s'est mise en couple récemment avec lui. Elle pense enfin qu'elle va être heureuse auprès de lui.
> âge : 26 ans
> métier : Vendeuse dans un magasin d'antiquités / donne aussi des cours de boxe à la salle de sport de Fort Bliss.
> adresse : #775 trail lane
> à savoir sur moi :
Parfois, certains amis, certaines personnes te déçoivent, c'est la vie et je suis prête à l'accepter. Par contre, je trouve ça affreux de me dire que c'est moi qui risque un jour de décevoir tout le monde.

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Mer 2 Déc - 9:04

all i need is a hot chocolat with you.

La rousse retrouva rapidement sa colocataire dans la cuisine, et la brune se tourna vers elle, lui faisant face. L’appartement était nickel, elle avait sans doute du trouver le temps de faire le ménage après le boulot. Pour ça, les filles s’entendaient à merveille. Dès qu’elles avaient un peu de temps, elles faisaient le ménage chacune leur tour, sans râler, sans chercher à s’imposer des tours de ménage ou autres corvées. Vivre ensemble était facile, et elles appréciaient la compagnie que l’autre offrait. Et plus encore depuis l’accident, comme elles l’appelaient, comme pour ne pas mettre un mot précis dessus. Hazel sourit à la brune et la salua avant de lui demander si elle était prête pour leur soirée glandouille. Saskia hocha doucement la tête et désigna les tasses avant de répondre : « Je nous rempli ça et je serais complètement prête. » La rousse lança un regard au chocolat chaud que Saskia préparait et elle se passa la main sur le ventre. « Mmm il a l’air délicieux. Et je sens une légère odeur de canelle pointer le bout de son nez. Je sors les chamallow pour accompagner ? » Elles avaient pris leurs habitudes ensemble, et elles s’amusaient parfois de leur petite routine, comme si elles étaient un vieux couple. Au fond, ça leur plaisait, et en ce moment, plus que jamais, elles avaient désespérément besoin de cette routine. D’avoir le sentiment que tout était normal. Même si au fond, elles savaient que ce n’était pas le cas. Hazel lui demanda si elle préférait regarder un film romantique, d’horreur, une série ou un disney et la brune grimaça avant de répondre vivement : « Je te laisse choisir entre la série ou le disney. Je te fais confiance de toute manière. Je sais que tu fais toujours le bon choix. » Elle laissa Saskia attraper les deux tasses tandis qu’elle s’occupait de préparer un saladier rempli de chamallows. Rien de mieux pour se régaler. Elle rejoignit la brune dans le salon, et elle fouilla rapidement dans son meuble à DVD. Il y avait pas mal de séries qu’elles n’avaient pas forcément regardé, et plein de disneys qu’elles connaissaient par cœur mais dont elles ne se lassaient pas. Elle réfléchit un instant avant d’attraper rapidement un DVD. « Bon, ce sera la Belle et la Bête. Pretty Little Liars ressemble un peu trop à un film d’horreur pour moi en ce moment.» Elle grimaça en secouant doucement la tête. Dire que c’était une de ses séries préférées avant et que maintenant, elle sursautait au moindre truc, et se refusait même parfois à la regarder toute seule. Maintenant qu’elle avait subi elle aussi un psychopathe sur leur dos, elle n’imaginait que trop bien la peur que devait ressentir les Liars, et surtout elle se demandait comment elles pouvaient tenir nerveusement. On voyait bien que ce n’était qu’une série. Elle se hâta d’allumer la télé et mit le DVD en route avant de rejoindre la brune dans le canapé, se laissant choir à ses côtés, le saladier posé sur la table basse. Elle attrapa le plaid soigneusement plié sur le côté, et elle le déplia pour recouvrir les jambes des deux demoiselles. « Voilà, on est fin prête je crois.» Elle attrapa un chamallow et le grignota avant de se tourner vers la brune tandis que le dessin animé diffusait ses premières images. « Ca a été ta journée ? » Après tout, elles connaissaient le dessin animé par cœur, elles pouvaient donc discuter pendant. Surtout qu’au fond, en ce moment, mettre des films, c’était surtout avoir un bruit de fond rassurant pour ne pas écouter chaque petit bruit qui pouvait les inquiéter. Elle attrapa sa tasse de chocolat, la tenant entre ses mains, et appréciant la chaleur qui s’en dégageait.
roller coaster


_________________
Fall in love

   
« I loved him against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be. » © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 01/12/2015
> messages : 70
> pseudo : maman dragibus
> double compte : pas encore
> avatar : Crytal Reed
> crédits : ava by january blues gif by tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...
> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #775 Trail Lane, en colocation avec Hazel
> to do list : se trouver une nouvelle peluche pour sa collection + arrêter d'avoir peur + ré-apprendre à dormir correctement + avoir une véritable conversation avec Jonah + passer du temps avec Salem
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé

+ more about me
> mes amis, mes amours:
> disponibilités rp:

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Jeu 3 Déc - 18:42


Hazel & Saskia
    all i need is a hot chocolat with you

En vérité, c'était assez intéressant de voir comment les deux jeunes filles s'étaient liés. Les choses avaient été vite entre elles. Elles s'entendaient bien dés le départ et finalement, elles avaient toutes deux trouvés en l'autre l'amie dans elle avait besoin. « L'incident » n'avait fait que renforcer une amitié qui était forte. Elles avaient déjà leurs habitudes avant, comme un vieux couple marié. Une comparaison qui faisait bien souvent rire Saskia. Du coup, elle savait très bien qu'en préparant ce chocolat chaud, elle lui ferait autant plaisir qu'elle se faisait plaisir à elle. « Mmm il a l’air délicieux. Et je sens une légère odeur de canelle pointer le bout de son nez. Je sors les chamallow pour accompagner ? » Comme là, Hazel tombe pile poil. C'est ça qu'il leur manquait. « Tu lis dans mes pensées ! » Parfois, elle avait vraiment l'impression que c'était vraie. D'ailleurs, bien souvent, elle était étonnée de voir comment Hazel arrivait à voir qu'elle allait mal, ou que tout simplement quelque chose était arrivée alors qu'elle faisait tout pour le caché. D'un autre côté, elle faisait souvent de même avec la belle rousse.

Saskia gagna donc le canapé, déposant les tasses sur la table basse, peu avant que les marshmallows débarquent eux aussi. Elle regarda Hazel prendre son temps pour choisir le DVD qui animera leur soirée. Même si Saskia ne s'inquiétait pas du tout. Elle savait pertinemment que son amie choisirait bien. Et dans le fond, le film importait peu, c'était surtout la soirée qui comptait. « Bon, ce sera la Belle et la Bête. Pretty Little Liars ressemble un peu trop à un film d’horreur pour moi en ce moment. » La grimace de la brune fit écho à celle de la rouquine. Elle aussi aimait cette série, mais il y voyait bien trop de similitude avec leur propre situation. Pas la peine d'en rajouter. Et puis, il avait suffit de dire la Belle et la Bête pour que la musique tourne dans sa tête. Un peu plus, et elle allait se mettre à siffloter l'histoire éternel. Le CD gagna donc rapidement le lecteur et Hazel le canapé. Chacun sa place, tout comme le plaid que la rouquine mit sur leurs genoux aux deux. « Voilà, on est fin prête je crois. » Serrant sa tasse entre ses mains, elle hocha la tête. « Tu peux envoyer la sauce. » Les premières images se lancèrent, et Saskia pouvait déjà redevenir une petite fille. Elle avait beau être une adulte, elle regardait toujours se dessin animé avec le même plaisir. Il fallait croire qu'elle avait garder son âme d'enfant. D'ailleurs, elle tilta à ce moment là que sa collection de peluche n'avait pas sa Bête. « Ca a été ta journée ? » Saskia ne put retenir un soupir de s'échapper de ses lèvres. « Longue. Avec le dôme, on ne peut pas vraiment dire qu'il y a foule dans un cabinet vétérinaire. Les animaux sont loin d'être une priorité. » D'un autre côté, elle pouvait aisément le comprendre. Il y avait des tas d'autre priorités dans la vie. « On nous a surtout emmené des animaux sauvages dernièrement... » Ce qui n'était jamais très bon pour le cabinet. La plupart du temps, si le vétérinaire décidait d'intervenir, c'était à ses frais. Ce qui souvent mettait à mal les bénéfices du cabinet puisqu'ils étaient une équipe de bisounours avec le cœur sur la main. « Du coup, on m'a libéré plus tôt. Enfin, j'ai eu le choix entre rentré chez moi ou veillé sur le cabinet toute seule. J'ai préféré rentrer... » Ce qui était sympa avec Hazel c'est qu'elle n'avait pas besoin d'expliquer pourquoi. Et qu'en plus, elle ne verrait pas non plus cette pointe de pitié qui perçait dans les yeux de pas mal des gens avec qui elle parlait dernièrement. « Et toi ? Je suis sure que ta journée a été bien plus sympathique que moi. Comment va ton amoureux ? »

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« Aujourd'hui j'ai du dire " je vais bien, merci " au moins 37 fois. Et je ne l'ai pas pensé une seule fois. Mais personne ne l'a remarqué.. Quand les gens te demande : " Comment ça va? " ils ne veulent pas vraiment une réponse.. »
> arrivé(e) le : 05/10/2015
> messages : 162
> pseudo : Luxette
> double compte : Harlow Fitzgerald et Roxanne Hamilton
> avatar : Holland Roden
> crédits : belikovs (avatar) + stydia tumblr (gifs signature)
❥ statut civil : A quitté son premier amour après une relation de plusieurs années, presque 9 ans, il y a quelques mois. Elle a rencontré un homme et elle s'est mise en couple récemment avec lui. Elle pense enfin qu'elle va être heureuse auprès de lui.
> âge : 26 ans
> métier : Vendeuse dans un magasin d'antiquités / donne aussi des cours de boxe à la salle de sport de Fort Bliss.
> adresse : #775 trail lane
> à savoir sur moi :
Parfois, certains amis, certaines personnes te déçoivent, c'est la vie et je suis prête à l'accepter. Par contre, je trouve ça affreux de me dire que c'est moi qui risque un jour de décevoir tout le monde.

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Sam 5 Déc - 19:13

all i need is a hot chocolat with you.

La rousse était ravie à l'idée de cette soirée avec Saskia. Il n'en fallait pas grand chose pour que les deux se sentent bien et rien ne leur plaisait plus qu'une soirée sur le canapé devant la télé à papoter de tout et de rien. Du coup, en arrivant à l'appart et en constatant que Saskia avait déjà fait du chocolat chaud à la cannelle, elle sortit les chamallows pour accompagner ce petit plaisir gourmand. Saskia sourit en la voyant faire et approuva d'un signe de tête : « Tu lis dans mes pensées ! » Hazel rit doucement et hocha la tête : " Un chocolat chaud sans chamallow, c'est pas possible." Les deux n'avaient beau se connaître que depuis finalement peu de temps, elles avaient déjà l'impression de se connaître par coeur. Bien mieux que certaines amies qu'elle connaissait depuis toujours. Saskia la comprenait d'un seul regard, et vice-versa. Hazel savait qu'elle pouvait tout dire à la brune, et elle lui avait rapidement parlé de son coup de coeur pour Wes avant même d'en parler à sa famille.

Les deux filles gagnèrent le salon et Saskia s'installa sur le canapé, la laissant choisir le film. Elles se faisaient mutuellement confiance à ce niveau-là aussi.La rouquine choisit la Belle et la Bête. Depuis leur agression, elles avaient changé un peu de registre, évitant tout ce qui était film d'horreur ou thriller. Elles avaient peur, encore. Toujours. Du coup, se lover dans le canapé devant un dessin animé qu'elles connaissaient par coeur semblait parfait. Hazel rejoignit la brune dans le canapé, installant le plaid sur leur genou, et elle grignota un chamallow, lançant le dvd au passage. Toutes les deux aimaient les dessins animés, et elles ne se lassaient jamais, s'accordant parfois quelques karaokés sur leurs chansons préférés de Disney. La rousse demanda à sa colocataire comment s'était passée sa journée et Saskia souffla en haussant les épaules avant de répondre : « Longue. Avec le dôme, on ne peut pas vraiment dire qu'il y a foule dans un cabinet vétérinaire. Les animaux sont loin d'être une priorité. On nous a surtout emmené des animaux sauvages dernièrement... » Saskia secoua doucement la tête avant de continuer : « Du coup, on m'a libéré plus tôt. Enfin, j'ai eu le choix entre rentré chez moi ou veillé sur le cabinet toute seule. J'ai préféré rentrer... Et toi ? Je suis sure que ta journée a été bien plus sympathique que moi. Comment va ton amoureux ? » Hazel esquissa un sourire et haussa les épaules : " Ouais, depuis l'arrivée du dôme, les choses ont changé. Nous aussi, à la boutique, c'est très calme. Par contre, la salle de sport se remplit constamment. A croire que tout le monde se met au sport pour se changer les idées." Elle but une gorgée de chocolat chaud, laissant son regard dériver sur le dessin animé quelques minutes avant de se tourner de nouveau vers la brune : " Wes va bien, la journée était très sympa. J'étais contente de le voir. Je sais pas pourquoi mais ces derniers jours, il a été un peu distant. De temps en temps, je le trouve étrange. Enfin, je suis sûrement parano. Je suis pas très facile non plus depuis ... l'incident." Elle savait qu'elle était angoissée, nerveuse et moins tactile. Elle s'était un peu renfermée et Wes faisait son possible pour lui changer les idées. Elle souffla doucement et croqua un autre chamallow. " Et toi, tu as des nouvelles de Jonah ? " La rousse savait que Saskia ressentait quelque chose pour le jeune homme même si elle avait du mal à mettre des mots sur ses sentiments ou qu'elle tentait de les refouler.
roller coaster

_________________
Fall in love

   
« I loved him against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be. » © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 01/12/2015
> messages : 70
> pseudo : maman dragibus
> double compte : pas encore
> avatar : Crytal Reed
> crédits : ava by january blues gif by tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...
> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #775 Trail Lane, en colocation avec Hazel
> to do list : se trouver une nouvelle peluche pour sa collection + arrêter d'avoir peur + ré-apprendre à dormir correctement + avoir une véritable conversation avec Jonah + passer du temps avec Salem
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé

+ more about me
> mes amis, mes amours:
> disponibilités rp:

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Ven 11 Déc - 19:46


Hazel & Saskia
    all i need is a hot chocolat with you

Qui aurait cru que la colocation pouvait être aussi agréable ? Pas Saskia il y a un an de ça. Elle n'avait jamais pensé qu'elle passerait par cette étape dans sa vie en réalité. En quittant la maison de ses parents elle se voyait tout bêtement vivre heureuse avec son homme. Qui aurait cru qu'elle devrait prendre une colocataire pour garder cet appartement qu'elle avait mis tant de cœur à choisir ? Mais au final, elle se disait qu'elle aurait perdue à ne pas rencontrer Hazel. Elles s'étaient bien trouvés toutes les deux. Comme le prouve leur façon qu'une a de faire les chocolats chauds et l'autre de sortir les chamallows. « Un chocolat chaud sans chamallow, c'est pas possible. » Et Saskia n'en pense pas moins.

Il ne leur faut donc pas longtemps pour gagner le canapé, chacune s'accordant avec l'autre sans même émettre un mot. De même qu'il ne faut pas longtemps pour que le bavardage montre le bout de son nez. Après tout, elles connaissaient le film par cœur, elles pouvaient donc très bien parler en même temps. Et puis, Saskia devait l'avouer, c'était agréable d'avoir quelqu'un à qui raconter sa journée en rentrant à la maison. « Ouais, depuis l'arrivée du dôme, les choses ont changé. Nous aussi, à la boutique, c'est très calme. Par contre, la salle de sport se remplit constamment. A croire que tout le monde se met au sport pour se changer les idées. » Du côté des travailleurs, elle comprenait tout a fait que le vide était plus que déprimant, mais elle comprenait aussi parfaitement que les gens n'aient pas forcément envie de sortir avec ses événements. On fait surtout que se poser des questions sur ce qui se passe, et à savoir si on est en sécurité ou non. Mais il fallait bien décompresser à un moment, et le sport aidait bien. « Je devrais aller à la salle aussi, ça me ferait du bien. » Jusque là, elle allait s’entraîner avec Jonah, mais pour le moment, elle ne savait pas vraiment si elle allait reprendre ses séances avec lui. « Wes va bien, la journée était très sympa. J'étais contente de le voir. Je sais pas pourquoi mais ces derniers jours, il a été un peu distant. De temps en temps, je le trouve étrange. Enfin, je suis sûrement parano. Je suis pas très facile non plus depuis ... l'incident. » Par moment, Saskia se demandait se que serait devenue son couple si elle l'avait été au moment de leur agression. Elle répondait à peine à sa famille, alors à un petit ami... Une petite voix lui soufflait que Jonah lui faisait du bien, mais elle préféra le chasser de ses pensés. Il était loin d'être son petit ami en plus, et l'associer à ce terme était complètement stupide. « Je suis sure que ça va bien aller pour vous deux. Il faut juste pas que vous oubliez de communiquer. » Un conseil que Saskia devrait aussi appliquer à elle même. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire. « Et toi, tu as des nouvelles de Jonah ? » Elle grimaça doucement. A croire que Hazel entendait le fil de ses pensées et savait de qui parler. « Non, aucune... » Elle poussa un long soupir. Dire qu'elle était perdue était un euphémisme en réalité. « Je suppose que je le verrais à la prochaine réunion. Si elle a lieu avec le dôme. Mais en réalité, je saurais même pas quoi lui dire. J'arrive déjà pas à comprendre ce que je ressens. » Elle attrapa un chamallow et croqua golument dedans, comme pour se donner un instant de réflexion. D'habitude, c'était facile de parler avec Hazel. Mais si elle cherchait ses mots, c'étaient dire à quel point elle était perturbée. « C'est tellement pas dans mes habitudes de passer une nuit avec un homme comme ça. Je comprends ce qui m'arrive. Et en même temps... » Elle tourna doucement la tête vers sa colocataire, mordillant sa lèvre avant de faire son aveu. « Il me manque, je crois bien. » Voilà, c'était dit. Plus de marche arrière. « Depuis « l'incident » à part toi, il n'y qu'avec lui que j'arrive plus ou moins à me détendre. Avec lui, j'ai passé la nuit sans jamais me demander si les portes et les fenêtres étaient bien fermés. Si j'étais sure d'être en sécurité. » C'était sans doute le plus perturbant. A croire qu'elle était vraiment amoureuse.

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« Aujourd'hui j'ai du dire " je vais bien, merci " au moins 37 fois. Et je ne l'ai pas pensé une seule fois. Mais personne ne l'a remarqué.. Quand les gens te demande : " Comment ça va? " ils ne veulent pas vraiment une réponse.. »
> arrivé(e) le : 05/10/2015
> messages : 162
> pseudo : Luxette
> double compte : Harlow Fitzgerald et Roxanne Hamilton
> avatar : Holland Roden
> crédits : belikovs (avatar) + stydia tumblr (gifs signature)
❥ statut civil : A quitté son premier amour après une relation de plusieurs années, presque 9 ans, il y a quelques mois. Elle a rencontré un homme et elle s'est mise en couple récemment avec lui. Elle pense enfin qu'elle va être heureuse auprès de lui.
> âge : 26 ans
> métier : Vendeuse dans un magasin d'antiquités / donne aussi des cours de boxe à la salle de sport de Fort Bliss.
> adresse : #775 trail lane
> à savoir sur moi :
Parfois, certains amis, certaines personnes te déçoivent, c'est la vie et je suis prête à l'accepter. Par contre, je trouve ça affreux de me dire que c'est moi qui risque un jour de décevoir tout le monde.

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Mar 15 Déc - 17:22

all i need is a hot chocolat with you.

Les deux jeunes femmes n’avaient pas tardé à prendre place bien confortablement dans leur immense canapé, plaid sur les genoux et chocolat chaud à la main devant un immense saladier de chamallows roses et blancs. Il n’en fallait pas plus pour les rendre heureuses, et elles aimaient toutes les deux ce genre de soirée. Quand Hazel avait emménagé avec Saskia, elle n’aurait jamais cru qu’elle partagerait, quelques mois plus tard, des moments aussi intimes avec la jeune femme. Elle n’aurait même pas cru que Sas’ deviendrait une amie, une confidente, presque une sœur. Loin de là. Elle avait du quitter la maison familiale puisque son aînée avait choisi de la vendre, et elle ne se voyait pas emménager avec Jackson puisque leur couple allait mal à l’époque. Elle avait donc choisi, un peu hésitante, la colocation. Et voilà qu’elle se retrouvait dans ce canapé à se confier à cette brune qui faisait désormais bel et bien partie de sa vie. Elles se racontèrent comme chaque jour leur journée, et Hazel lui avoua que la salle de sport était bien remplie en ce moment. Depuis l’arrivée du dôme, encore plus. Contrairement à la boutique où elle faisait quelques heures en plus par semaine pour gagner un peu plus. Et heureusement pour elle, car elle voyait du coup plein de gens à la salle et elle avait de nouveaux clients qui s’inscrivaient régulièrement. Elle adorait son boulot, et la boxe lui permettait de se défouler. Et dieu sait qu’elle en avait besoin en ce moment. « Je devrais aller à la salle aussi, ça me ferait du bien. » Hazel hocha doucement la tête et esquissa un sourire d’encouragement à la brune : « Oh oui, ça te ferait du bien. Surtout que tu as une prof prête à t’offrir des leçons gratuites. Et une bonne prof, hein ? » Elle savait que la boxe permettrait à Saskia de se défouler, peut-être d’évacuer un peu plus la peur qui se terrait en elle, et surtout de prendre confiance. Bon honnêtement, ça marchait moyen sur la rouquine, mais tout de même, après avoir boxé pendant deux heures entières, elle se sentait prête à affronter le monde. Elle grignota un chamallow avant de se confier à la jeune femme sur sa relation avec Wes. Elle trouvait son petit ami un peu étrange en ce moment, distant parfois même, et elle s’inquiétait. Elle était tombée amoureuse de ce brun, rapidement, sans même s’y attendre, et il fallait l’avouer, elle avait peur de le perdre. « Je suis sure que ça va bien aller pour vous deux. Il faut juste pas que vous oubliez de communiquer. » Hazel grimaça et elle hocha la tête. Elle savait que Saskia avait raison, mais leur relation encore récente la bloquait parfois et elle craignait de l’effrayer, de trop en faire, ou pas assez. « Tu as raison, je devrais discuter avec lui, je lui demanderai directement. Comme ça, je serais rassurée s’il n’a rien qui le tracasse.»Curieuse, la rousse demanda ensuite des nouvelles de Jonah à sa colocataire qui grimaça à l’évocation du nom du jeune homme. Hazel savait pertinemment que la brune devait l’éviter ou se poser mille questions au sujet de Jonah, et elle avait envie de savoir où elle en était. Et peut-être l’aider aussi. « Non, aucune... Je suppose que je le verrais à la prochaine réunion. Si elle a lieu avec le dôme. Mais en réalité, je saurais même pas quoi lui dire. J'arrive déjà pas à comprendre ce que je ressens. » Hazel hocha doucement la tête, attentive à ce que lui racontait Saskia, la laissant se confier. Elle savait que Saskia était plus discrète qu’elle, plus secrète aussi, et elle avait mis plus de temps à se confier à elle. « C'est tellement pas dans mes habitudes de passer une nuit avec un homme comme ça. Je comprends ce qui m'arrive. Et en même temps... Il me manque, je crois bien. » Elle souffla doucement et secoua la tête après avoir avalé un chamallow, et elle conclut d’une voix douce : « Depuis « l'incident » à part toi, il n'y qu'avec lui que j'arrive plus ou moins à me détendre. Avec lui, j'ai passé la nuit sans jamais me demander si les portes et les fenêtres étaient bien fermés. Si j'étais sure d'être en sécurité. » Hazel but une gorgée de chocolat chaud avant de répondre : « Je comprends ce que tu veux dire. Il y a des personnes comme ça qui nous permettent de tout oublier. Après la mort de mes parents, il n’y a que Wes qui a réussi à m’apaiser. Et pourtant, je ne le connaissais pas. Il a débarqué dans ma vie et … Je sais pas. A ses côtés, j’allais mieux, j’ai réussi à me relever.» Elle souffla doucement, chassant une mèche rousse qui tombait devant ses yeux avant de continuer : « Comme toi. J’arrive à tout te dire, et j’ai l’impression de te connaitre depuis toujours.» Elle rit doucement en haussant les épaules : « Quand on trouve ce genre de relations, de personnes, en général, il faut tout faire pour que ça dure. Même si pour l’instant, tu ne sais pas bien ce que tu ressens, ni ce que lui ressent, ne le perds pas.»
roller coaster


_________________
Fall in love

   
« I loved him against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be. » © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 01/12/2015
> messages : 70
> pseudo : maman dragibus
> double compte : pas encore
> avatar : Crytal Reed
> crédits : ava by january blues gif by tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...
> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #775 Trail Lane, en colocation avec Hazel
> to do list : se trouver une nouvelle peluche pour sa collection + arrêter d'avoir peur + ré-apprendre à dormir correctement + avoir une véritable conversation avec Jonah + passer du temps avec Salem
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé

+ more about me
> mes amis, mes amours:
> disponibilités rp:

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Mar 15 Déc - 22:07


Hazel & Saskia
    all i need is a hot chocolat with you

Saskia avait réellement découvert ce que c'était que de discuter entre filles en rencontrant Hazel. Ces longues conversations à cœur ouvert elle les appréciait de plus en plus. Elle apprenait à s'ouvrir, tout comme à écouter. Ou parler tout simplement de sa journée. Comme elles le font à cet instant précis. D'ailleurs, cela rappelle à Saskia qu'elle pourrait retourner un peu à la salle de sport. Ce ne lui ferait que du bien. « Oh oui, ça te ferait du bien. Surtout que tu as une prof prête à t’offrir des leçons gratuites. Et une bonne prof, hein ? » Elle eut un large sourire. Elle n'avait pas souvent demandé à Hazel. Surtout parce qu'elle avait commencé les séances de kick-boxing avec Jonah. Mais maintenant... Autant se mettre pleinement à la boxe. « Tu es une excellente prof. On se trouvera un moment pour que tu m’entraînes alors. » Et elle savait déjà qu'elle apprécierait ce moment.

La discussion prend finalement une tournure personnelle, alors que Hazel se met à parler de son hisoire avec Wes. Saskia a toujours l'impression de ne pas vraiment être légitime dans ses conseils, surtout après son histoire avec Caleb, mais tant pis, elle dit tout de même ce qu'elle pense. Ce qu'elle voit de son point de vue un peu plus extérieur, même si elle le savait, elle risquait surtout de toujours prendre le partie de sa colocataire. « Tu as raison, je devrais discuter avec lui, je lui demanderai directement. Comme ça, je serais rassurée s’il n’a rien qui le tracasse. » Elle lui adressa un sourire rassurant. « Et après on rira sur ta paranoïa. » Glissa Sassy tout en lui adressant un petit clin d’œil. Elle espérait vraiment que ce n'était rien. Elle n'aimerait pas voir son amie déprimée à cause d'un homme. Elle reprit d'ailleurs son sérieux en reprenant la parole. « Mais si tu ne te trompes, je suis sure que vous trouverez une solution ensemble tout les deux. » Après tout, elle sait que c'est à deux qu'il faut trouver des solutions. Parfois, quand elle tentait de comprendre ce qui c'était passé avec Caleb, elle se rendait compte qu'ils avaient tout simplement arrêtés de parler au bout d'un moment. Et qu'au lieu de régler leurs problèmes ensemble, ils avaient tentés de les régler chacun de leur côté. Ce qui n'avait pas du tout aider leur histoire. Enfin, Caleb est bien loin maintenant et c'est plutôt Jonah qui occupe ses pensées. D'ailleurs, elle finit par se confier à la jolie rousse à propos de lui. Elle a presque l'impression de comprendre un peu plus ce qui se passe dans sa tête en s'entendant parler. « Je comprends ce que tu veux dire. Il y a des personnes comme ça qui nous permettent de tout oublier. Après la mort de mes parents, il n’y a que Wes qui a réussi à m’apaiser. Et pourtant, je ne le connaissais pas. Il a débarqué dans ma vie et … Je sais pas. A ses côtés, j’allais mieux, j’ai réussi à me relever. » Saskia hocha de la tête. C'était ça. Il était une présence apaisante. Avec lui, tout allait mieux. « Comme toi. J’arrive à tout te dire, et j’ai l’impression de te connaitre depuis toujours. » Son rire se joignit à celui de son amie. Elles partageaient les mêmes sentiments. Sassy posa doucement sa tête sur l'épaule de son amie. « On s'est bien trouvée toutes les deux. » Elle resta ainsi, tenant sa tasse de chocolat chaud. Alors qu'Hazel continuait de parler. « Quand on trouve ce genre de relations, de personnes, en général, il faut tout faire pour que ça dure. Même si pour l’instant, tu ne sais pas bien ce que tu ressens, ni ce que lui ressent, ne le perds pas. » Elle n'avait pas tort, elle le savait. Mais c'était tout aussi flippant de se lancer dans ce genre d'histoire. Surtout, qu'il n'avait pas vraiment envie de se lancer, lui. « Tu as complètement raison. Faut que j'arrive à parler avec lui. Mais je sens que ça va être difficile. » Elle se redressa en soupirant, en profitant pour avaler une longue gorgée de chocolat chaud, prenant le temps de rassembler ses pensées. « Il est encore plus perdue que moi. Je crois qu'il sait encore moins quoi faire de notre histoire que moi. Pourtant, parfois, j'ai l'impression qu'il est bien lui aussi avec moi. » Pas de doute, on dit que les femmes sont compliqués, mais les hommes le sont tout autant en réalité. Impossible de savoir ce qui se passe dans leur tête.

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« Aujourd'hui j'ai du dire " je vais bien, merci " au moins 37 fois. Et je ne l'ai pas pensé une seule fois. Mais personne ne l'a remarqué.. Quand les gens te demande : " Comment ça va? " ils ne veulent pas vraiment une réponse.. »
> arrivé(e) le : 05/10/2015
> messages : 162
> pseudo : Luxette
> double compte : Harlow Fitzgerald et Roxanne Hamilton
> avatar : Holland Roden
> crédits : belikovs (avatar) + stydia tumblr (gifs signature)
❥ statut civil : A quitté son premier amour après une relation de plusieurs années, presque 9 ans, il y a quelques mois. Elle a rencontré un homme et elle s'est mise en couple récemment avec lui. Elle pense enfin qu'elle va être heureuse auprès de lui.
> âge : 26 ans
> métier : Vendeuse dans un magasin d'antiquités / donne aussi des cours de boxe à la salle de sport de Fort Bliss.
> adresse : #775 trail lane
> à savoir sur moi :
Parfois, certains amis, certaines personnes te déçoivent, c'est la vie et je suis prête à l'accepter. Par contre, je trouve ça affreux de me dire que c'est moi qui risque un jour de décevoir tout le monde.

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Mar 22 Déc - 13:46

all i need is a hot chocolat with you.

« Tu es une excellente prof. On se trouvera un moment pour que tu m’entraînes alors. » Hazel esquissa un sourire ravi à l’encontre de son amie. Elle était persuadée que la boxe ferait un bien fou à Saskia, et au moins, ça leur permettrait de s’amuser un peu hors de l’appartement. Ces derniers temps, elles avaient évité en général les sorties, si ce n’était pour aller bosser. Elles préféraient les soirées confinées dans leur appartement, enfermées à double tour. « Je sens qu’on va bien s’amuser ! » Le sujet fut clos, et elles regardèrent un petit moment le dessin animé, tout en grignotant et en buvant leur chocolat chaud. Mais rapidement, elles se remirent à discuter, Hazel expliquant à son amie qu’elle trouvait Alistair étrange en ce moment. Mais, Saskia la rassura, et lui conseilla de parler directement avec le jeune homme, un conseil plutôt bon en soi. Elle hocha la tête et promit à la brune qu’elle le ferait, tandis que Saskia acquiesçait d’un signe de tête : « Et après on rira sur ta paranoïa. Mais si tu ne te trompes, je suis sure que vous trouverez une solution ensemble tout les deux. » Haz hocha la tête. Son amie n’avait pas tort. A deux, on était plus fort, et ils s’aimaient vraiment. Ils seraient donc capables de se sortir de toutes situations. « Tu as raison. Comme souvent.» Elle fit un clin d’œil complice à la brune avant de lui demander à son tour un peu plus d’informations sur sa vie amoureuse. Elle savait que Saskia ressentait quelque chose pour Jonah, mais qu’elle avait juste du mal à le reconnaître. Et effectivement, la brune se confia à elle, lui avouant qu’elle se sentait bien avec lui, sereine. Qu’il n’y avait besoin de rien d’autre. Chose que comprenait parfaitement la rouquine puisqu’elle l’avait ressenti avec Alistair. Et aussi avec elle, chose qu’elle ne manqua pas de souligner avec un petit sourire complice. Saskia hocha doucement la tête et elle rit doucement avec Hazel, posant sa tête sur l’épaule de la rousse. « On s'est bien trouvée toutes les deux. » Hazel sourit. Cette amitié était tellement simple, tellement facile qu’elle avait juste l’impression qu’on les avait mises sur le même chemin pour ça, pour qu’elles deviennent amies. « Je ne vois plus ma vie sans toi maintenant, tu as intérêt à être prête à me supporter.» Elle rit avant de redevenir plus sérieuse, et de dire à son amie que quand on trouvait ce genre de relations, il fallait tout faire pour la préserver. Saskia sembla réfléchir un instant avant qu’elle ne lâche d’une voix douce : « Tu as complètement raison. Faut que j'arrive à parler avec lui. Mais je sens que ça va être difficile. Il est encore plus perdue que moi. Je crois qu'il sait encore moins quoi faire de notre histoire que moi. Pourtant, parfois, j'ai l'impression qu'il est bien lui aussi avec moi. » Elle se redressa, et Hazel but une gorgée de chocolat, chopant un autre chamallow au passage. Elle souffla doucement et secoua la tête : « Lui aussi a son passé, son vécu, et il traverse, tout comme toi, un moment compliqué. Il ne s’attendait certainement pas à rencontrer une fille comme toi en allant à ces réunions. Il ne sait juste pas comment gérer. C’est pour ça que vous devez parler.» Elle se tourna vers son amie, sourire aux lèvres : « C’est comme ça que vous verrez si vous voulez la même chose, ou non.» L’amour pouvait être compliqué, elle le savait bien, mais elle voulait que Saskia soit heureuse.
roller coaster


_________________
Fall in love

   
« I loved him against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be. » © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


« How do I live ? How do I breathe ? »

> arrivé(e) le : 01/12/2015
> messages : 70
> pseudo : maman dragibus
> double compte : pas encore
> avatar : Crytal Reed
> crédits : ava by january blues gif by tumblr
❥ statut civil : Célibataire, même si elle semble tomber sous le charme d'un type aussi traumatisé qu'elle. Pas une bonne idée quoi...
> âge : 26 ans, une vraie catherinette toujours célibataire...
> métier : Assistante vétérinaire, elle sait amadouer les bêtes à fourrures...
> adresse : #775 Trail Lane, en colocation avec Hazel
> to do list : se trouver une nouvelle peluche pour sa collection + arrêter d'avoir peur + ré-apprendre à dormir correctement + avoir une véritable conversation avec Jonah + passer du temps avec Salem
> à savoir sur moi : collectionne les peluches + frileuse + adore le vin + a été récemment agressé

+ more about me
> mes amis, mes amours:
> disponibilités rp:

MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia Ven 25 Déc - 21:57


Hazel & Saskia
    all i need is a hot chocolat with you

Saskia n'avait jamais été une féru de sport, ce n'était que récemment qu'elle en avait compris les bienfaits. Notamment pour tout oublier et se détendre. Même si ça ne dure qu'un instant. « Je sens qu’on va bien s’amuser ! » Elle n'avait aucun doute dessus. Quand les deux filles se décidaient ensemble à passer un bon moment, elles y arrivaient toujours. Même si souvent il suffisait d'un tout petit truc pour faire revenir leur angoisse. Mais ensemble, elles chassent tout aussi bien la peur. La preuve, à cet instant précis, elles oublient Derek et ce qui leur arriver pour discuter comme deux amies normales de leur problème de cœur. Saskia tente du mieux qu'elle peut de conseiller Hazel. Même si elle ne se sentait pas toujours légitime dans ce rôle. Pourtant, il lui semble que c'est bien ce que la rousse doit faire, discuter avec son petit ami. « Tu as raison. Comme souvent. » Sassy eut un petit rire face au clin d’œil de son amie, si seulement c'était vrai... Sa vie serait bien plus simple. Mais il lui semblait que ça ne pouvait jamais l'être. C'était toujours compliqué. Enfin, là le sujet n'était pas sa vie chaotique. C'était celle d'Hazel le sujet. « C'est toi qui fait toujours en sorte que j'ai raison. Et puis c'est facile avec toi et Alistair, vous êtes forts et amoureux. » Oui, par moment, elle enviait sa colocataire, elle devait bien l'avouer. Cela devait être plus facile de surmonter les épreuves quand on a un homme à ses côtés pour nous soutenir. Mais, elle avait au moins Hazel et elle devait l'avouer, elle avait trouver une amie plus que précieuse en elle. C'est d'ailleurs ce qu'elles se disent, avouant chacune à tour de rôle qu'elles sont bien heureuses de s'être trouvé l'une l'autre. « Je ne vois plus ma vie sans toi maintenant, tu as intérêt à être prête à me supporter. » Posée contre la rouquine, Saskia a un large sourire. « T'en fais pas, j'ai signé un CDI avec toi. » Plaisanta-t-elle. Mais la plaisanterie ne dura pas longtemps alors que la conversation dériva sur la vie amoureuse de Saskia. Les choses semblent se répéter, alors qu'Hazel lui donne presque le même conseil, celui de discuter avec Jonah. « Lui aussi a son passé, son vécu, et il traverse, tout comme toi, un moment compliqué. Il ne s’attendait certainement pas à rencontrer une fille comme toi en allant à ces réunions. Il ne sait juste pas comment gérer. C’est pour ça que vous devez parler. » C'était plein de bon sens. Mais bien plus facile à dire qu'à faire. « C’est comme ça que vous verrez si vous voulez la même chose, ou non. » C'était sûrement ça le plus gros problème : la peur de se faire rejeter. Elle pouvait peut-être se l'avouer ici, ce qu'elle avait vécue avec lui, avait été un petit aperçu de quelque chose qui pourrait être bien plus merveilleux encore. Mais vu sa rapidité à jeter ça dans la catégories erreur qu'on veut oublier, elle risquait bien de se faire jeter. Elle poussa un soupir. « Je sais que t'as raison, mais bon, ça fait peur de se lancer. De prendre le risque de se faire jeter. Surtout que je me demande si se serait pas plus judicieux d'attendre d'aller mieux, histoire d'être capable de me passer de lui. » Elle avait un discours légèrement défaitiste, en même temps, elle avait rarement eu l'occasion d'être optimiste dernièrement...

_________________
Talk to me, can’t you see, I’m on your side. Honest, honest. Say what it is you’re trying to say, But if you lie to me again. I will be the one that walks away. Is it in you to be honest ? ©️endlesslove.
Honest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: all i need is a hot chocolat with you + saskia

Revenir en haut Aller en bas
 

all i need is a hot chocolat with you + saskia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pain au chocolat Vs Chocolatine !
» Oeuf de fourmi au chocolat
» La news de Paques! (et non, ce n'est pas un poisson d'avril, mais des oeufs/lapins en chocolat :D)
» vous connaissez la marmotte qui fait du chocolat ?
» Chocolat Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO WAY BACK :: FORT BLISS :: bellmeade :: trail lane-