AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Roxanne + ghosts we knew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


> arrivé(e) le : 06/10/2015
> messages : 66
> pseudo : Luxette
> double compte : Hazel Montrose & Harlow Fitzgerald
> avatar : Sophia Bush
> crédits : #lux (avatar)
❥ statut civil : Célibataire. Seul petit problème, elle se rend compte qu'elle craque encore pour son ex, et elle a couché avec. Sauf qu'elle ne sait pas si elle peut avoir confiance en lui ou pas. Il lui a déjà brisé le coeur une fois, de la pire des façons, et elle lui en veut encore pour ça.
> âge : 31 ans
> métier : Flic, a passé quelques années comme inspecteur / détective à NY et a même effectué quelques stages au FBI. Mais, en revenant chez elle à Fort Bliss, elle a choisi de revenir à la base de son métier et d'intégrer le commissariat de la ville où elle bosse dans une équipe assez qualifiée.
> adresse : #254 harding street
> to do list : Boire un verre avec Grace + Aller courir avec Wade + bruncher chez papa et maman + faire un test de grossesse.

MessageSujet: Roxanne + ghosts we knew Lun 19 Oct - 8:24

Roxanne Hamilton
once upon a time
PRÉNOM(S) + Roxanne. NOM + Hamilton. ÂGE + 31 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE + Fort Bliss, le 4 juillet. ORIGINES + américaines. NATIONALITÉ + américaine ORIENTATION SEXUELLE + hétéro. EMPLOI + Flic. STATUT CIVIL + Compliqué, elle a recraqué pour son ex et a couché avec lui quelques fois. Sauf qu'elle vient d'apprendre qu'elle est enceinte de lui. QUALITÉS/DÉFAUTS + impulsive + têtue + rancunière + drôle + bavarde + spontanée + féminine + geek + loyale + juste + attentionnée + protectrice + jalouse + romantique + entière. GROUPE + TAKE A LOOK AROUND.


Quelques infos

QU'EST-CE QUE L'ARRIVÉE DU DÔME A CHANGÉ DANS TA VIE ? + Je suis de retour à Fort Bliss depuis seulement quelques semaines, et honnêtement, je n’étais pas certaine que j’allais rester ici. Les choses se sont un peu compliquées lorsque j’ai recraqué pour Aaron, et je crois que si ce dôme n’avait pas débarqué, j’aurais songé à retourner à NY. Maintenant, je suis coincée ici, et je suis obligée d’assumer cette proximité avec lui. Et je sens que les choses risquent d’être compliquées … Mais, bizarrement, je n’ai pas peur, non. Je suis plus agacée de me retrouver coincée ici, sans aucun contrôle sur cette situation, je déteste ça. En tant qu’autorité de la ville puisque je suis flic, je compte bien protéger ma ville et me rendre utile. Les gens sont paniqués et angoissés pour la majorité, et d’autres veulent en profiter pour faire leur loi. Mais, je ne compte pas laisser les choses dégénérer. Il faut que les autorités de la ville tiennent les rênes et évitent tout débordement.
QUELS SONT POUR TOI LES POINTS POSITIFS DE CE DÔME ? ET LES POINTS NÉGATIFS ? + Les points positifs du dôme ? Je dirais que c’est une chance pour moi peut-être de m’imposer et de faire ma place. J’ai eu une brillante carrière à New-York, mais ici à Fort Bliss, les mecs sont encore un peu machos et ont du mal à croire qu’une nana puisse se démerder dans la police. Je compte bien leur prouver le contraire, et ce dôme est ma chance. Pour le reste, honnêtement, il n’y a que des points négatifs. Je me retrouve bloquée ici, obligée de faire face à mon ex. Je suis incapable de lui résister, et le pire dans tout ça, c’est que je ne sais pas à quoi ça nous mène, il a sa vie, moi la mienne. Puis, je dois avouer que ressentir toute la panique des habitants, leurs craintes m’angoissent aussi un peu. J’ai envie de les rassurer mais au fond, je ne sais pas comment cette situation va évoluer. L’avenir nous le dira, mais j’espère sincèrement que nous arriverons à contrôler les choses car ça peut vite mal finir. .
COMMENT IMAGINES-TU TON AVENIR DANS CETTE VILLE ? + Si le dôme n’en décide pas autrement, je serais bien obligée de rester ici. D’un côté, je suis heureuse car c’est aussi l’occasion pour moi de retrouver ma grande sœur, de passer du temps à ses côtés, et aussi de retrouver mes vieilles copines. Mais, en revenant à Fort Bliss, je n’étais pas certaine de vouloir y passer le restant de mes jours, et le fait d’avoir recouché avec Aaron me donne envie de fuir loin, très loin. Surtout que je crois que je suis enceinte… A moins que l’arrivée du dôme et le stress provoqué par tous ces derniers événements soient à l’origine de mon retard. Je l’espère sincèrement car honnêtement, tomber enceinte de lui risque de compliquer ma vie. Même si je désire un bébé plus que tout, j’aurais aimé le faire avec quelqu’un qui m’aime et qui ait envie de s’engager avec moi.

15 CHOSES À SAVOIR SUR MOI + Roxy est une jeune femme passionnée, entière, loyale. Elle est fidèle en amitié, en amour mais parfois impulsive. + Elle adore les animaux, est du genre à adopter tous les pauvres chats qui lui tombent entre les mains. C'est un peu une Brigitte Bardot moderne. + Elle aime prendre de longs bains chauds en rentrant d'une dure journée de boulot. + Elle est totalement investie dans son travail. + C'est une sentimentale, une amoureuse de l'amour mais en ce moment, elle voudrait juste arrêter d'aimer. + Elle n'a pas sa langue dans sa poche, elle est franche, dit ce qu'elle pense sans toujours penser aux conséquences. + Elle est parfois lunatique, têtue, bornée, orgueilleuse mais au fond, c'est une fille au grand coeur. + Elle se ronge les ongles depuis qu'elle a 10 ans et n'a jamais réussi à arrêter cette mauvaise habitude. + Elle joue avec ses cheveux quand elle est mal à l'aise ou gênée. +  Elle porte des lunettes de repos quand elle bosse ou quand elle lit. + Elle conduit très bien, et elle adore ça d'ailleurs. + Elle aime le vin et a d'ailleurs pris des cours d'oenologie avec son père quand elle était plus jeune. + Elle lit beaucoup, de tout. On ne la voit rarement sans un bouquin, surtout en été où elle adore se poser au soleil et lire. + Elle a toujours adoré tenir un journal intime. + Elle vient d'apprendre sa grossesse, et même si ça la fait paniquer, elle veut garder le bébé car elle sait qu'elle risquerait de ne plus tomber enceinte. + Elle est une véritable geek, et sait pirater n'importe quel site. Bien sûr, elle se sert parfois de ses compétences dans son boulot, même si elle ne s'en vante pas.


Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO + Luxette. AGE + 26 ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION 5/7. OÙ AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM +     . SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTÉ + PI. DERNIER PETIT MOT + on vous aime  

Code:
<pris>sophia bush</pris> + roxanne hamilton

_________________
   
If you would be loved, love and be lovable.
    « Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. » 
 
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


> arrivé(e) le : 06/10/2015
> messages : 66
> pseudo : Luxette
> double compte : Hazel Montrose & Harlow Fitzgerald
> avatar : Sophia Bush
> crédits : #lux (avatar)
❥ statut civil : Célibataire. Seul petit problème, elle se rend compte qu'elle craque encore pour son ex, et elle a couché avec. Sauf qu'elle ne sait pas si elle peut avoir confiance en lui ou pas. Il lui a déjà brisé le coeur une fois, de la pire des façons, et elle lui en veut encore pour ça.
> âge : 31 ans
> métier : Flic, a passé quelques années comme inspecteur / détective à NY et a même effectué quelques stages au FBI. Mais, en revenant chez elle à Fort Bliss, elle a choisi de revenir à la base de son métier et d'intégrer le commissariat de la ville où elle bosse dans une équipe assez qualifiée.
> adresse : #254 harding street
> to do list : Boire un verre avec Grace + Aller courir avec Wade + bruncher chez papa et maman + faire un test de grossesse.

MessageSujet: Re: Roxanne + ghosts we knew Lun 19 Oct - 8:24

Il était une fois...
une histoire comme les autres


« Papa est vraiment trop chiant.» Roxanne souffla doucement en rejoignant sa grande sœur et son frère dans la chambre de Grace, et boudeuse, elle se laissa choir sur le sol, rejoint par Wade. Une fois de plus, ils venaient de se faire sermonner par le chef de la famille Hamilton, parce qu’ils jouaient devant la maison et qu’ils criaient un peu trop fort. Il faisait une chaleur torride à Fort Bliss, l’été s’affichait sur toute la ville, et ils avaient simplement voulu faire une bataille d’eau. Wade avait initié ça en déversant une bouteille d’eau sur Roxanne qui avait crié et répliqué, rapidement rejointe par Grace. Les enfants Hamilton s’adoraient, heureusement, et ils adoraient jouer ensemble. Mais comme à chaque fois, il avait fallu que leur père les interrompe et les renvoient à la maison, leur hurlant dessus sitôt la porte refermée. Pour leurs parents, rien ne comptait plus que leur réputation, et des enfants trop bruyants coinçaient avec l’image de la famille parfaite qu’ils souhaitaient montrer à la ville entière. Après tout, les deux avaient des positions respectables : lui, grand avocat, reconnu et réputé, et elle bourgeoise qui avait réussi à obtenir une position confortable sans compter sur son mari. Bref, ils voulaient que leurs enfants soient à  leur image, mais c’était difficile pour eux. Après tout, c’était des enfants et ils ne voulaient qu’une chose : s’amuser. « Tu le connais … Il voudrait qu’on passe notre temps à lire, chacun dans notre chambre, en silence.» « Moi franchement, ça me plombe. Dès que j’ai 18 piges, je me tire de cette baraque.» Wade était sans doute l’enfant rebelle, le moins sage, et le moins pressé à obéir à ses parents. Il grandissait à vue d’œil, et du haut de ses 13 ans, il commençait à s’affirmer de plus en plus, et les disputes étaient de plus en plus nombreuses. « Mais non, autant profiter de la maison, puis on est là, nous. On se soutient, c’est le principal.» Roxy esquissa un sourire et hocha doucement la tête : « Heureusement d’ailleurs, sans vous, je supporterai pas je crois.» Elle posa sa main sur celle de sa sœur, et sourit à son frère. Ils ne se voyaient pas l’un sans l’autre, clairement, et au fond, ils étaient inséparables, même si bien sûr, il leur arrivait de se disputer de temps en temps.

* * *

« Tu sais que tu me plais Roxanne … » La brune releva doucement la tête du livre dans lequel elle était plongée pour avoir la surprise de découvrir Aaron, un des mecs les plus populaires de son lycée. Elle lui lança un regard perplexe et elle secoua doucement la tête, décidant de l’ignorer. Aaron, à la bibliothèque du lycée ? Du jamais vu. Aaron, s’intéresser à une nana comme elle ? Pas possible non plus. Il sortait avec toutes les pom-pom girl du lycée, et parfois avec des filles plus vieilles. Une fille sérieuse, douce et intello comme Roxanne, n’était absolument pas son genre et elle le savait. Cependant, loin de se laisser troubler par son indifférence, il prit place à côté d’elle et pencha sa tête par-dessus l’épaule de la jeune femme : « Qu’est ce que tu lis ? » Elle soupira et posa son regard sur le brun avant de hausser les épaules : « Un livre de droit. Droit pénal. » Il hocha la tête, l’air vaguement impressionné et il sourit : « Tu es vraiment une tête. C’est bizarre, canon comme tu es, honnêtement, je te verrais mieux dans l’équipe des cheerleaders que dans le journal du lycée.» Elle lâcha un petit rire et haussa les épaules : « Je ne fais pas ce que les gens attendent de moi, que veux-tu ? » « Tu as raison. Je suis pareil. D’ailleurs, on devrait aller au bal de l’hiver toi et moi. Pour montrer qu’on fait rien comme les autres voudraient que l’on fasse.» De mémoire, il sortait –ou flirtait- avec la capitaine de l’équipe des cheerleaders depuis quelques mois. A croire que son invitation semblait destiné à prouver le contraire au reste du lycée. La brune se mordilla doucement la lèvre et elle le dévisagea un instant : « Je verrais. Je n’étais même pas sûre d’y aller alors … » Au fond, il fallait l’avouer, elle mourrait d’envie de dire oui. Aaron était canon, bien plus canon que Maxence, un mec du journal qui l’avait invitée et auquel elle avait gentiment dit non. « Dis-moi vite alors.» Il posa doucement sa main sur celle de la jeune femme avant de se lever et de repartir aussi vite qu’il n’était venu. […] « Arrêtez de charrier, je m’en fous d’elle. C’est juste pour le fun. » « Ca va faire deux ans, me fais pas croire que tu t’amuses encore.» « Et bah si, je t’avais dit que je me tapais qui je voulais, et je me la suis faite. Elle a mis du temps avant de se lâcher la petite intello, mais maintenant je l’arrête plus, donc je profite un petit peu.» Il lâcha un rire qui sonna aux oreilles de Roxanne comme une bombe. Aaron s’était moqué d’elle. Ils avaient été au bal ensemble et elle avait passé une soirée merveilleuse, digne d’un conte de fées. Ils s’étaient embrassés, c’est vrai, mais elle l’avait gentiment repoussé quand il lui avait fait comprendre qu’il voulait aller plus loin. Et après, ils s’étaient revus plusieurs fois jusqu’à ne plus se quitter. Presque deux ans qu’ils sortaient ensemble. « T’as assuré mec, tu avais bien mérité les 100 $ qu’on t’a filé. » La brune se détourna et repartit discrètement de là où elle venait. Elle avait été l’objet d’un pari, un pari stupide. Le pire dans tout ça, c’est que plutôt que la larguer après avoir eu ce qu’il voulait, il avait continué à profiter d’elle, à jouer avec elle. Elle qui croyait sincèrement à leur histoire d’amour, elle qui lui avait donné sa première fois, elle se sentait brisée, trahie. Elle souffla doucement, les larmes coulant sur son visage. Elle se promit de ne plus jamais tomber dans le panneau du jeune homme. Dire qu’elle avait cru à son jeu de mec intelligent, sympa, et plus profond que ce qu’il montrait. Quelle conne…

* * *

« J’ai toujours cru que c’était moi qui partirais le premier. Et finalement, voilà que tu te barres.» Wade se posa sur le lit de Roxanne qui finissait de terminer ses valises. Elle haussa doucement les épaules et souffla :   « C’est mieux comme ça. Depuis ma rupture avec Aaron, je ..» Elle détourna le regard et esquissa un mince sourire avant de fourrer quelques robes dans sa valise. « C’est encore plus la merde avec les parents, et surtout je supporte pas de le voir.» Elle avait eu tendance à sortir beaucoup depuis qu’elle avait largué le jeune homme sans qu’il ne cherche à la retenir, à s’excuser. Elle avait picolé, couché avec d’autres mecs, juste pour oublier, et bien sûr, ça avait provoqué des drames dans la famille. Mais, elle n’était pas cette fille et elle voulait prendre l’air, oublier. Et poursuivre ses études à Columbia lui semblait une très bonne idée. Elle voulait être flic, mais obtenir aussi son diplôme de droit histoire de pouvoir évoluer plus vite. « New-York n’est pas le bout du monde, on viendra te voir.» Grace s’appuya sur la porte de la chambre de Roxanne et elle lui sourit, sereine, comme à son habitude. « Vous me manquerez beaucoup quand même, vous le savez. Ca va être bizarre d’être loin de vous.» Elle referma sa valise et sourit  à son frère : « Je suis prête à y aller, je crois.» Elle lança un dernier regard à sa chambre d’ado. Elle avait tellement de souvenirs ici, et beaucoup avec Aaron. Il lui avait brisé le cœur et elle ne voulait plus entendre parler de lui, plus jamais. Et NY lui permettrait enfin d’oublier et d’aller de l’avant. Puis, elle qui avait toujours voulu vivre dans une grande ville, elle allait être servie. « Allez, un dernier bisou à tes parents chéris et on bouge.» Elle sourit et elle attrapa le bras de Grace, tandis que Wade s’occupait de sa valise. Même loin, elle savait qu’elle penserait tous les jours à eux deux. Ils étaient ses confidents, ses meilleurs amis, sa force, tout quoi.

* * *

« C’est fini, fini, tu m’entends ! » La jeune femme se détourna du blond qui soupira doucement et tenta d’attraper sa main. Elle s’éloigna et souffla, incapable de pouvoir lui faire face, de soutenir une fois de plus son regard. C’était impossible. « Je ne pourrais jamais te pardonner Andrew, je veux juste que tu partes. » Elle avait choisi, elle était sûre d’elle. Andrew l’avait déjà trompée. Une fois, au début de leur relation. Elle avait pardonné, cru de tout son cœur que ça n’arriverait plus. Et c’était arrivé, encore. Au pire moment. A quelques mois seulement de leur mariage. Elle allait devoir envoyer à tous l’annulation de l’événement tant attendu. Après tout, Roxanne était la première à faire le grand pas dans la famille, et tout le monde attendait ce mariage avec impatience. Et maintenant, c’était fini. Son rêve s’était détruit, effiloché … Ils avaient été tellement heureux. Ils étaient jeunes, fous, insouciants. Du haut de leur 20 ans, quelques mois après leur rencontre, ils s’étaient promis l’éternité, et leur couple semblait marcher. 5 ans d’amour fou, une demande en mariage l’année dernière et des projets plein la tête. Elle posa sa main sur son ventre, laissant le jeune homme quitter le salon de l’appartement dans lequel ils vivaient depuis quelques mois maintenant. Ils avaient pris plus grand, à croire qu’ils avaient senti qu’un heureux événement risquait de pointer le bout de son nez. Et c’était vrai, Roxanne était enceinte. Elle allait le lui annoncer, mais maintenant … A quoi bon ? Elle souffla doucement et se laissa choir sur le canapé. Elle allait avoir besoin de soutien, beaucoup de soutien. Comment avancer après ça ? […] « Où est-elle ? Je veux voir ma soeur ! » Roxanne ouvrit doucement les yeux, grimaçant sous le coup de la douleur. Son ventre lui faisait terriblement mal. Elle faillit pousser un petit cri mais elle se retint quand elle vit son frère et sa soeur arriver en courant. « Ma puce, mon bébé.» Grace avait les traits tirés et les yeux remplis d’inquiétude. Elle avait fait le déplacement jusqu’à NY, avec son frère et ses parents, et elle se sentit soulagée de les avoir à ses côtés. La brune hocha doucement la tête, grimaçant de douleur et son frère posa sa main sur son front.   « Comment tu te sens ? » « Pas très bien, je … Je me souviens pas très bien de ce qu’il s’est passé. Je …» Elle posa sa main sur son ventre et poussa un petit cri : « J’ai mal, le bébé, … »  Il secoua doucement la tête et soupira : « Je suis désolé ma puce, ils … Tu l’as perdu suite à l’accident. Un chauffard a percuté violemment ta voiture. Tu as beaucoup de lésions et ils ont cru … qu’ils ne te sauveraient pas. Tu as perdu le bébé sur le coup. » Grace caressa doucement son front, essuyant les larmes qui coulaient sur son visage. Elle n’était enceinte que de 5 mois mais elle s’était déjà attachée à ce petit être qui vivait en elle. « Je … » « Chut ma puce, repose-toi, le médecin a dit qu’il fallait te ménager. » Elle n’osa lui avouer que le médecin avait dit que toute prochaine tentative de grossesse serait compliquée. Qu’elle risquait peut-être de ne pouvoir avoir d’enfants.

* * *

La brune posa doucement ses affaires sur son bureau et lança un coup d’œil à son équipe, la plupart avait l’air sympa heureusement. Etre de retour à Fort Bliss, c’était bizarre. Elle était revenue il y a déjà deux semaines mais elle venait seulement de commencer à bosser dans le commissariat de la ville où elle avait réussi à décrocher une bonne place. Bien entendu, mis à part son frère et sa sœur, personne n’était fier d’elle. Ses parents auraient voulu la voir avocate, pas flic, une profession minable selon eux. Elle souffla et elle enfila rapidement son badge. Son supérieur avait convoqué toute l’équipe. Apparemment, un gros dossier venait de tomber, et ils allaient être bien occupés pour les semaines à venir. Tant mieux, ça lui permettrait de faire ses preuves et de s’insérer dans l’équipe. Au bout de deux heures, elle sortit de la réunion, prête à s’attaquer au dossier. « Roxanne Hamilton, ça alors.» La brune releva la tête, surprise et faillit s’étouffer en reconnaissant Aaron. « Quand j’ai vu ton nom ce matin, j’ai cru que je me trompais, mais non. C’est bien toi. Bienvenue dans l’équipe ma belle ! » Il lui fit un petit clin d’œil et elle déglutit avant de sourire : « Tu es flic ? Toi ? » Il était plus mature qu’il y a quelques années, elle pouvait le voir à ses traits tirés, mais il avait toujours la même lueur malicieuse dans le regard. Il secoua doucement la tête et lâcha un petit rire : « Avocat. C’est bizarre, à l’époque, j’aurais juré que tu serais avocate et moi flic. Comme quoi.» Son boulot lui allait comme un gant et il était encore plus musclé qu’à l’époque, elle pouvait le voir même dans son costume élégant. Elle tenta de se rappeler le pari et son cœur brisé du moment pour éviter de le trouver trop craquant. Mais l’évidence était là, Aaron était beau, séduisant et il lui plaisait. Elle avait vite quitté la ville après le lycée, étudiant à New-York avant de faire un stage final à Quantico, beau parcours en soit, avant de revenir. « On va devoir bosser ensemble pour le dossier Maxter.» Génial… Elle avait bien besoin de ça. Avoir son ex dans les pattes. Surtout lui. Elle avait eu pas mal de petites histoires à droite, à gauche, sans vraiment s’engager, mais ces derniers temps, mois, sa vie sentimentale était un désert.   « Je t’avoue que je suis surprise de te voir avocat.» « Et oui … Là où on ne m’attend pas.»  Ces mots qui l’avaient séduite. Elle sourit malgré elle et haussa les épaules. Elle avait refusé de lui avouer qu’elle savait pour le pari, se contentant de le quitter en lui disant qu’elle devait se consacrer à ses études. Il n’avait pas cherché plus loin de toute façon à l’époque, se contentant de la laisser partir sans vraiment la retenir. « On va boire un verre ce soir ? Pour fêter ton retour en ville ? » Il sourit et elle hésita vaguement avant de répondre : « Ok mais rapide alors.» Elle savait déjà que c’était une mauvaise idée. Il sourit et hocha la tête avant de quitter le commissariat. […] « Merde, qu’est ce qu’il se passe ? » La brune releva la tête du dossier qu’elle lisait, installé dans le confortable bureau d’Aaron. Depuis son retour en ville, ils s’étaient finalement assez peu croisés, mais depuis quelques jours, ils ne se quittaient pas ou presque. Le procès avait lieu le lendemain, et Aaron fouillait dans tous les dossiers relatifs à cette affaire pour en savoir plus. Et c’est Roxanne qui avait été désignée pour cette tâche de fouille historique en compagnie du séduisant avocat. La pièce semblait trembler, et soudain, l’obscurité envahit le bureau. « Aaron, qu’est ce qu’il se passe ? » Elle sentit rapidement le jeune homme à ses côtés, et il eut le temps de l’attraper avant qu’ils ne soient projetés à terre suite à une violente secousse. Puis, plus rien. Juste l’obscurité de ce bureau, et leurs corps, collés. « Tu vas bien Roxy ? » Elle sentit son cœur se serrer en entendant ce surnom qu’il n’utilisait plus depuis si longtemps. Elle hocha doucement la tête, mais elle ne s’éloigna pas de lui, restant cramponnée à sa taille. « On va peut-être devoir passer la nuit ici. Il n’y a plus de lumière, plus rien, et on ne sait pas ce qu’il s’est passé dehors.» Elle haussa les épaules, troublée par leur proximité, par le parfum du jeune homme qu’elle avait appris à apprécier de nouveau. Son cœur battait la chamade, comme une ado de 16 ans. Soudain, elle sentit la main du jeune homme se perdre dans ses cheveux bruns, comme s’il tentait de la rassurer. Elle apprécia ce geste, s’y noya même, et sans même comprendre pourquoi, elle chercha ses lèvres, et les trouva, les scellant d’un baiser passionné. Aaron ne la repoussa pas, bien au contraire. Ses mains cramponnèrent sa taille et il l’attira plus près de lui, la faisant rouler sur le sol de son bureau. Il répondit avec passion à ce baiser, et ils se noyèrent dans le plaisir de leurs retrouvailles, si désiré, si attendu. Au fond, elle n’avait cessé d’attendre ce moment.

Le lendemain, lorsque le jour éclaira le bureau du jeune homme, ils se rhabillèrent, gênés, mais n’eurent pas le temps de discuter. Une nouvelle venait de s’abattre, la ville était recouverte par un dôme.


_________________
   
If you would be loved, love and be lovable.
    « Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. » 
 
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


I wanted a perfect ending. Now I've learned, the hard way, that some poems don't rhyme, and some stories don't have a clear beginning, middle, and end. Life is about not knowing, having to change, taking the moment and making the best of it, without knowing what's going to happen next.

> arrivé(e) le : 06/10/2015
> messages : 93
> pseudo : keep smiling
> double compte : Grace Hamilton & Romy Hawkins
> avatar : Jesse Lee Soffer
> crédits : gentleheart (avatar)
❥ statut civil : En couple avec la magnifique Cece, mais je dirais que c'est très compliqué. Mon ex vient tout juste de revenir en ville, Roxanne et nous avons tous les deux fait une grave erreur dernièrement en couchant ensemble. Bon au fond je ne peux pas dire que ça m'a déplu, mais à présent je ne sais plus quoi faire entre ces deux femmes parfaites.
> âge : 32 ans
> métier : avocat
> adresse : #055 - peppermint street
> to do list : + essayer de discuter avec Cece, peut-être lui avouer toute la vérité.
+ revoir Roxanne au plus vite.
+ parler à ma soeur de toute urgence, en besoin de conseil !
> à savoir sur moi : Au lycée, j'ai totalement merdé. J'avais trouvé la femme parfaite, mais j'ai décidé de faire ce pari débile avec mes potes et j'ai tout gâché avec elle. + J'ai fait la rencontre de Cece il y a une année, la seule fille qui a réussi à me faire presque oublier Roxy + Dernièrement mon ex est revenue dans ma vie et j'ai fait l'erreur de coucher avec elle. Pour le moment Cece n'est au courant de rien. + J'ai toujours été passionné par le droit et aujourd'hui je suis très content de mon travail. J'y passe d'ailleurs de longues journées, je n'hésite jamais à faire un peu plus que demander tellement j'adore ce que je fais + Je suis assez impulsif et parfois il m'arrive de totalement péter les plombs pour pas grand chose. Heureusement j'arrive également à me calmer assez vite + J'ai le don pour me mettre dans des situations très embarrassantes + Je suis fou amoureux de deux femmes en même temps + J'aime passer du temps avec mes potes, boire une bonne bière et regarder un bon match à la télévision.


+ more about me
> mes amis, mes amours:
> disponibilités rp:

MessageSujet: Re: Roxanne + ghosts we knew Mar 20 Oct - 14:34

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Roxanne + ghosts we knew

Revenir en haut Aller en bas
 

Roxanne + ghosts we knew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les "ersatz" de Ghouls'n ghosts
» Ghouls'n Ghosts US to Daimakaimura ???
» The Ghosts of Razgriz
» [Super Nintendo] Super Ghouls'n Ghosts
» Apollo Justice Ace Attorney: Ghosts and Murders

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO WAY BACK :: INTRODUCE YOURSELF :: tell me your story :: i'm in-